La caféine et la dépression : Y a-t-il un lien ?

Il n’y a pas de lien évident entre la consommation de caféine et la dépression. Toutefois, la consommation de caféine et la dépression peuvent être indirectement liées pour les personnes particulièrement sensibles aux effets de la caféine ou qui en consomment trop.

La caféine peut provoquer des troubles du sommeil qui affectent l’humeur. La caféine peut rendre plus difficile l’endormissement et le maintien du sommeil. Le manque de sommeil peut aggraver la dépression. Si vous avez des troubles du sommeil, ne buvez pas de boissons caféinées en fin de journée. Certaines personnes doivent limiter la consommation de caféine au matin ou cesser complètement de boire des boissons caféinées pour éviter les problèmes de sommeil. De plus, l’anxiété et la dépression se produisent souvent ensemble, et la caféine peut aggraver l’anxiété.


Un arrêt brusque peut aggraver la dépression. Si vous buvez régulièrement des boissons caféinées, l’arrêt peut provoquer une humeur dépressive jusqu’à ce que votre corps s’adapte. Il peut également provoquer d’autres signes et symptômes, tels que des maux de tête, de la fatigue et de l’irritabilité.

Si vous souffrez de dépression, envisagez de limiter ou d’éviter la caféine pour voir si elle contribue à améliorer votre humeur. Pour atténuer ces effets de sevrage, réduisez progressivement la quantité de boissons caféinées que vous buvez.

cafetiere-expresso.info
Logo